1993 : les débuts…

L'association « GRANDIR ENSEMBLE » a été créée en 1993 par des parents d'enfants porteurs d'un handicap mental.

Dès le départ, les parents adhérents ont ceci de commun qu'ils ont la volonté de participer activement à l'éducation de leurs enfants. A ce titre, ils choisissent de faire appel à des rééducateurs du secteur libéral (orthophonistes, psychomotriciens, kinésithérapeutes, etc.), cette solution paraissant plus souple et plus « participative » qu'un établissement ou autre structure traditionnelle.

Comme l'indique son nom, le but principal de l'association est de favoriser (dans la mesure du possible) l'intégration scolaire en milieu ordinaire de ses enfants.
A l'origine (enfants d'âge inférieur à 8 ans), ceux-ci se partagent entre:

  • la C.L.I.S de Sainte Jeanne Elizabeth (Classe d'Intégration Scolaire), 
  • l'intégration en classe « ordinaire ».

Dans les deux cas, les enseignants se trouvent souvent un peu démunis devant le problème du handicap (problème de formation, voire d'information). Voilà pourquoi dès 1994, l'association signe avec l'éducation nationale une convention pour que des éducatrices spécialisées soient acceptées dans les classes afin d'épauler les enseignants.